top of page
  • Innovafood

QUELLES SONT LES TENDANCES CULINAIRES EN 2023 ?


En 2023, que retrouve-t-on à la carte des restaurants ? Quelles sont les attentes des consommateurs en termes d’alimentation ?


Le retour des légumes racines


En cette année 2023, la popularité des légumes racines ne cesse de se renforcer. Après avoir été laissés de côté pendant plusieurs années, ces derniers se retrouvent désormais dans les assiettes des consommateurs, et cela, pour leur plus grand plaisir.


Chou, panais, topinambour, rutabaga, patate douce… ne sont désormais plus inconnus des consommateurs. Ces légumes peuvent se cuisiner de différentes manières pour accompagner de la viande, du poisson, des alternatives végétales… Cependant la façon de cuisiner ces légumes, la plus employée par les restaurateurs ou les consommateurs eux même est de les faire rôtir au four avec de l’huile d’olive et différentes épices.


Légumes racines rôtis
Légumes racines rôtis

Outre le retour des légumes anciens, ce sont aussi les céréales anciennes qui regagnent en popularité : quinoa, avoine, épeautre, sarrasin, seigle… Ces dernières sont notamment plébiscitées pour leurs bienfaits nutritionnels, leur grande variété de saveurs et de textures ou encore leur facilité de préparation et de cuisson.



La cuisine du monde


Exit la cuisine traditionnelle française, les consommateurs sont désormais à la recherche de nouvelles saveurs pour faire frétiller leurs papilles. Les sushis, pizzas, pâtes… perdent en popularité au profit de saveurs venues d’autres pays. Parmi ces nouvelles saveurs, on retrouve la cuisine sud-américaine avec ces burritos, nachos, tacos… que vous pouvez par exemple retrouver dans les restaurants Fresh Burritos. C'est également le boom de la cuisine du Moyen-Orient avec la montée en popularité de mets tels que le houmous ou les falafels. Enfin, c'est la cuisine coréenne qui a connu la plus grosse montée en puissance récemment, notamment auprès d’un public jeune. Celle-ci comble les consommateurs avec notamment un plat phare : le poulet frit. Vous pourrez en déguster dans les restaurants Out Fry du Taster ou dans la chaîne de street food Bonchon connue dans le monde entier qui a ouvert ses portes à Paris au début du mois de mars. La popularité de la K Pop a largement contribué au l'avènement de cette cuisine.


Ces nouvelles envies de saveurs du monde ont fait émerger, depuis quelques années déjà, un nouveau type de cuisine, la cuisine fusion. Comme son nom l’indique, ce type de cuisine émane d’une fusion entre plusieurs saveurs. East Canteen propose par exemple une cuisine de fusion asiatique puisqu’ils mélangent les styles gastronomiques des pays d’Asie. Ainsi, la cuisine de fusion, ce sont des plats dits “classiques” qui sont revisités avec des saveurs inspirées d’autres cuisines du monde. Comme type de cuisine fusion, on retrouve par exemple la cuisine Franco-coréenne, la cuisine Italo-japonaise qui a donné naissance au ramen miso bolognaise, la cuisine Japonais-péruvienne ou encore la cuisine sino-américaine dans laquelle le pain du burger est remplacé par le bao, une petite brioche chinoise moelleuse cuite à la vapeur. C’est ce que propose notamment Bao&Me.


Bao burger
Bao burger

La cuisine économique


Celle-ci est devenue plus qu’essentielle au vu de la période d’inflation dans laquelle la France et plus largement tous les pays d’Europe sont plongés. Mais comment faire de la cuisine économique ? L’une des premières choses à mettre en place, c’est de réduire au maximum les déchets et le gaspillage alimentaire. Par exemple, lorsque l'on cuisine des fruits ou des légumes, il faut veiller à ne pas jeter ce qui peut encore être consommé. Il est notamment possible, avec des épluchures de carottes ou de pommes de terre, de réaliser des chips.


Outre le fait de réduire ces déchets, la tendance est à la consommation de produits en converse, ces derniers étant souvent moins chers et avec une date de péremption très lointaine ce qui permet d’une certaine manière d’éviter le gaspillage alimentaire.


Enfin, se tourner vers des alternatives végétales est aussi un moyen de faire des économies en cuisine. En effet, les protéines végétales restent, la plupart du temps, plus abordables que de la viande ou du poisson.


Comments


bottom of page