top of page
  • Innovafood

LA FINLANDE, UN PAYS PIONNIER DANS L'ALIMENTATION DURABLE


La Finlande est un pays engagé dans le développement durable, elle a même été nommée le pays le plus engagé par les Nations Unies. L'engagement de la Finlande en matière de développement durable passe notamment par de la recherche et développement dans le domaine de l’alimentation afin de réduire l’empreinte carbone de ces repas. C’est pourquoi, elle investit beaucoup d’argent dans le domaine scientifique afin de financer les recherches réalisées dans le domaine de l’alimentation.



Des innovations déjà prometteuses


Le café de laboratoire


Il y a de cela un peu moins d’un an, des scientifiques Finlandais ont réussi à mettre au point un café de laboratoire. Comment ? Ils ont cultivé, dans un bioréacteur, les cellules d’une plante de caféier. C’est une véritable avancée dans l’alimentation durable quand on sait que près de 90% des plus grandes régions productrices de café vont potentiellement disparaître d’ici 2050. Cela serait ainsi un moyen de permettre à la population mondiale de pouvoir continuer à partager des moments de convivialité, au bureau ou bien chez soi, autour d’un petit café. D’autant plus que ce café de laboratoire pourrait bien être commercialisé d’ici 3-4 ans.


Cette découverte a été faite au centre national de la recherche technique, fondé en 1942 et plus connu sous le nom de VTT. Ce centre a pour objectif de trouver des alternatives nécessitant moins de CO2 à toutes les choses qui composent notre quotidien dont l’alimentation notamment.



Plus besoin d'abattage pour faire un steak


Toujours dans ce centre de recherche, une innovation pour le coup plutôt surprenante a été réalisée c’est celle de la fabrication d’un steak mais sans avoir recours à l'abattage d’animaux. Vous vous demandez sûrement comment cela est possible, voici l’explication. Les chercheurs ont utilisé de l’huile de tournesol pour faire un steak. Ils ont en fait recyclé les résidus obtenus après la fabrication d’huile de tournesol pour en extraire une protéine et ainsi fabriquer un steak !



Des œufs sans poule


En outre, cette fois-ci à l'université d’Helsinki, des chercheurs on réussi à produire du blanc d’œuf mais sans poule, intéressant non ? Pour cela, ils ont utilisé une espèce de champignons appelé le Trichoderma risée, pour produire de l’ovalbumine, protéine principale qui constitue le blanc d’œuf. Après avoir séchée, l’ovalbumine est devenue une poudre qui peut être transformée en mousse à utiliser en pâtisserie pour préparer aussi bien des meringues que des gâteaux. Quel est l’intérêt de cette innovation ? Éviter le risque de contamination par la salmonelle, la bactérie la plus couramment repérée dans les boîtes d’œufs et qui provoque de graves infections. Cela permet également de proposer une alternative végétale aux œufs pour les personnes vegans.



Quelles seront les prochaines découvertes faites par les chercheurs finlandais ? Le modèle finlandais va-t-il s’exporter dans le reste de l’Europe ? Seul l’avenir nous le dira. En tout cas, tout cela présage de belles perspectives en termes d’alimentation durable.


Kommentare


bottom of page