top of page
  • Innovafood

LES ALIMENTS ULTRA-TRANSFORMÉS : QUELS RISQUES POUR LA SANTÉ ?


Avez-vous déjà entendu parler des aliments ultra-transformés ? Ces derniers représentent environ 69% des produits alimentaires disponibles dans les supermarchés en France. Ainsi, cela a un impact sur la quantité qu’en consomme les Français. En effet, les aliments ultra-transformés représentent environ 36% des apports caloriques journaliers des Français alors que la recommandation préconise qu’ils ne doivent pas dépasser les 15% d’apports caloriques journaliers.



Qu’est ce qu’un aliment ultra-transformé ?


Pour faire simple, les aliments ultra-transformés sont des produits qui sont issus d’un long processus de recombinaison d’aliments et d’additifs. Ils sont ainsi peu coûteux et faciles à consommer.


Mais pour aller plus en profondeur, il existe une classification permettant de classer les aliments selon leur niveau de transformation : c’est la classification Nova. Elle est divisée en 4 groupes qui sont les suivants :


Groupe 1 - Aliments non transformés ou transformés minimalement

On retrouve dans cette catégorie tous les produits bruts c’est-à-dire tous les produits qui n’ont subi aucun processus industriel hormis la découpe ou le pelage. Ce sont par exemple la viande, les fruits et légumes, le poisson, les céréales ou les œufs…


Groupe 2 - Ingrédients culinaires transformés

Cette catégorie regroupe les produits qui sont issus de processus simples comme notamment le pressage ou la cuisson qui ont été appliqués à des aliments bruts. Ils sont extraits des aliments non ou peu transformés ou de la nature (sel, sucre, matières grasses animales et végétales, épices, poivre, etc.).


Groupe 3 - Aliments transformés

Les aliments transformés sont sont les produits simplement transformés à base d'aliments bruts auxquels il a juste été ajouté des ingrédients culinaires tels que du sucre, des matières grasses, du sel… Ils ont certes été modifiés mais ne représentent pas de danger majeur pour la santé. Ce sont des produits dits “cuisinés comme à la maison”. Ce sont par exemple, le pain, le fromage, le tofu, le thon ou les haricots en conserve.


Groupe 4 - Produits alimentaires et boissons ultra-transformés

Les aliments ultra-transformés ont subi de multiples processus de transformation comme l’extrusion, le moulage, la mouture… qui ont eu pour conséquence de détruire les nutriments bons pour la santé. Ils contiennent ainsi de nombreux ingrédients mauvais pour la santé comme de nombreux additifs par exemple. Il est alors important de limiter la consommation de ces aliments. Les boissons gazeuses, les chips, le chocolat, les bonbons, les glaces, les céréales sucrées pour le petit déjeuner, les soupes, les frites et bien d'autres encore font partie de ces aliments ultra-transformés.


Classification nova des aliments ultra-transformés


Les dangers des aliments ultra-transformés sur la santé


Plusieurs études ont montré que la consommation d’aliments ultra-transformés favoriseraient l'apparition de cancers. Effectivement, une augmentation de 10% de la proportion d’aliments ultra-transformés dans le régime alimentaire s’est révélée être associée à une augmentation de plus de 10% des risques de développer un cancer au global et un cancer du sein en particulier.


De manière plus générale, la consommation d’aliments ultra-transformés peut provoquer une augmentation des chances de subir certains troubles de santé comme l’obésité, le cancer, le diabète de type 2, l’hypertension, les maladies cardiovasculaires, la dépression…




Comment éviter les aliments ultra-transformés ?


Afin de réguler sa consommation d’aliments ultra-transformés et les conséquences négatives que cela pourrait avoir sur notre santé, il est recommandé de suivre le régime dit “des 3V” :


Vrai : Limiter les aliments ultra-transformés à 15 % des apports caloriques journaliers, et favoriser les produits simplement transformés, dit “Vrais”


Végétal : Privilégier les calories végétales, à hauteur de 85%, et consommer moins, mais mieux, de produits animaux


Varié : Manger varié, de saison, local, et bio si possible.



Ainsi il est primordial de privilégier les fruits et légumes frais c’est-à-dire ceux qui ne contiennent pas de conservateurs, d’additifs ou encore de sucre ajouté. C’est pourquoi chez Innovafood nous promouvons une alimentation saine et équilibrée en proposant à nos clients des fruits et légumes qui ont subi comme unique transformation le fait d’avoir été lavés, épluchés et découpés.


Découvrez toute notre gamme de fruits et légumes prédécoupés en cliquant juste ici !


Comments


bottom of page